Rechercher sur le site PSI.expert

mercredi, 23 septembre 2020 16:36

L’ice breaker est-il toujours possible ?

La formation, plus que jamais créatrice de lien social

Selon Philippe Meirieu, spécialiste des sciences de l’éducation et de la pédagogie, l’individu « ne progresse qu’à partir du moment où se crée en lui un conflit de centrations entre son point de vue et celui d’autrui ». En d’autres termes, il ne peut y avoir d’acquisition de compétences sans interaction. Pour cette raison, covid ou pas, la formation professionnelle est inséparable de la relation humaine et du travail d’équipe. A l’heure du télétravail et de la distanciation physique, elle constitue donc un bon moyen de rester connecté aux autres.

La question se pose pourtant de savoir comment construire un collectif avec les masques et le mètre de distance. Autrement dit, est-ce que des outils comme le warm-up et l’ice-breaker sont toujours d’actualité dans le monde d’après ?

Le warm-up et l’ice-breaker en temps de crise

On associe souvent les deux concepts de « warm-up » et « d’ice breaker » (voir notre premier article sur le sujet), quoiqu’ils ne soient pas synonymes. En l’occurrence, la crise sanitaire permet de pointer clairement du doigt les différences entre eux.

Le warm-up ou « échauffement pédagogique » vise à mettre en mouvement (au sens premier du mot) un groupe de stagiaires. Pour cette raison, il n’a de sens qu’en présentiel et, là encore, s’accommode mal des gestes barrières. Il n’est pas en effet très évident de mettre concrètement des participants en action tout en respectant les règles de distanciation physique…  

L’ice-breaker, au contraire, dont le but est de « briser la glace », s’adapte parfaitement aux nouvelles situations pédagogiques engendrées par la crise sanitaire. Son but étant littéralement de « briser la glace », il s’avère d’ailleurs d’autant plus nécessaire que le quotidien des stagiaires est plus anxiogène. L’ice breaker constitue en effet un lieu privilégié de décompression et de partage. Un lieu d’expression, aussi. En outre, il s’adapte facilement aux formations digitales.

Des idées d’ice-breaker adaptés à la situation sanitaire

Voici quelques exemples, également adaptés à la formation en présentiel ou à distance, à développer, modifier, transformer au gré de vos envies et de votre imagination :  

  • les « noms Covid ». Il s’agit d’un bon moyen de dédramatiser cette période difficile et stressante en composant chacun son tour un surnom pour le Covid par l’association de la dernière chose que l’on a mangée et de son état d’esprit du moment (« tartine épuisée », « café joyeux », etc.). Une bonne façon de vaincre l’angoisse par la dérision.
  • le « tag yourself ». Sur la base de photos amusantes, sélectionnées par le formateur, chaque participant, en début de session, tague (ou désigne par oral) l’image qui représente son état d’esprit (grognon, fatigué, enthousiaste, etc.) en expliquant son choix au reste du groupe.
  • le « coup de pouce ». Dans cet activité, les stagiaires expriment à tour de rôle quelque chose qu’ils aiment/n’aiment pas ou quelque chose qu’ils ont fait (« j’aime les chats », j’ai voyagé au Mexique », etc.). Les autres soulignent leur similitude ou leur différence avec ces affirmations en tendant leur pouce vers le haut ou vers le bas.
  • le « qui a fait quoi ». Cette activité consiste pour chaque stagiaire à indiquer anonymement (post-it, Trello, etc.) une anecdote amusante et/ou originale. Lorsque toutes les anecdotes ont été rassemblées, le groupe cherche collectivement qui en sont les auteurs respectifs. Il s’agit de présenter chaque participant d’une manière moins formelle et plus sympathique que le traditionnel tour de table et créer des affinités par les « révélations » et/ou le rire.

Approfondir

Rappel sur l’économie circulaire

L’économie « circulaire » s’oppose à l’économie traditionnelle dite « linéraire ». Il s’agit de remplacer le modèle « extraire-produire-consommer-jeter » par un nouveau paradigme dans lequel la valeur des produits, des matières et des ressources est maintenue dans l’économie aussi longtemps que possible et la production de déchets ramenée au minimum.

Qu’est-ce qu’un business model ?

Le business model, appelé également modèle économique ou modèle d’affaires, intervient en amont du business plan. Il décrit concrètement comment l’entreprise va créer de la valeur en définissant une cible et une stratégie commerciale. Il laisse au business plan le soin de fixer les détails opérationnels.

vendredi, 11 septembre 2020 08:56

Humour et créativité

Le grand défi créatif

Parmi la longue liste des soft-skills aujourd’hui recherchées par les entreprises, la plus importante est incontestablement la résolution de problèmes complexes. Des problèmes qui, par leur caractère inédit, nécessitent à la fois inventivité et agilité d’esprit.

Halte à l’improvisation

Le choix mondial de répondre à la crise sanitaire par la stratégie du confinement a entraîné une mutation sans précédent de l’activité économique. À la transition, qui évoque une évolution progressive et ordonnée, a succédé l’urgence et un déploiement tous azimuts de la digitalisation.

lundi, 29 juin 2020 11:05

La formation au coeur de la relance

Selon l’économiste Nicolas Bouzou, dans le monde d’après, l’investissement dans les compétences n’est pas un choix, mais une nécessité absolue.  

jeudi, 25 juin 2020 12:41

Urgence compétences !

Contexte

Le constat en France est aujourd’hui le suivant :

  • la formation initiale est globalement en décalage avec les attentes spécifiques du monde du travail comme en témoigne la mauvaise image dont souffre toujours les filières professionnelles,
  • 85% des actifs français n’ont pas envie de se former ou ne voient pas l’intérêt de le faire, 
  • les entreprises rechignent à investir dans la formation de leurs collaborateurs parce qu’elles craignent de les voir démissionner avant d’avoir pu bénéficier d’un retour sur investissement,
  • l’apprentissage est menacé par la crise,
  • l’employabilité des chômeurs de longue durée est de plus en plus problématique dans un monde en perpétuelle mutation,  

et cependant la situation actuelle impose de nouvelles compétences pour relever les défis de la récession, de la numérisation, de la généralisation du télétravail, de la robotisation et de la mondialisation !

La question des compétences est en effet celle de la compétitivité et donc de la survie à terme des entreprises françaises engagées aujourd’hui dans la plus grave crise économique depuis la grande dépression.

mercredi, 15 avril 2020 08:07

L’escape game, outil pédagogique

Définition et champ de l’escape game

L’escape game, dérivé des jeux vidéo de type Point&Click consistant à fouiller une salle virtuelle à la recherche d’un indice, est né au Japon en 2008 à l’occasion du premier Point&Click grandeur nature.

Le concept en est simple : une équipe, dans un temps limité, doit résoudre une série d’énigmes pour sortir d’une pièce fermée ou clore une situation de crise (sauvetage, alerte à la bombe, etc.). La résolution des énigmes se base sur la logique, l’observation et l’esprit d’équipe.

jeudi, 02 avril 2020 07:27

T'as le MOOC coco ;-)

Quèsaco ?

Le MOOC est entré dans le dictionnaire en 2016 mais il n’est pas encore entré pour tout le monde dans le langage usuel. Cet acronyme formé des initiales de Massive Open Online Course est un type ouvert de formation à distance pouvant accueillir en même temps un très grand nombre de participants. Dans le monde anglophone, des MOOCs ont ainsi rassemblé plus de 100 000 personnes ! Les cours, qui se tiennent uniquement sur Internet, permettent en effet aux participants d’être dispersés géographiquement.

Définition

Le Learning community manager ou LCM n’est pas un formateur mais un community manager c’est-à-dire une personne chargée de créer et animer sur le web une communauté autour d’un intérêt commun ; ici, la formation professionnelle.

Page 1 sur 2

Delpicom Logo80

PSI.expert est une marque du Groupe Delpicom. Delpicom est le partenaire de votre développement depuis 2000. La qualité est le pilier de toutes nos prestations.

Delpicom est une entreprise certifiée :

  • ISO 9001 : Animation de réseau de Prestataires de Services intellectuels et réalisation de prestations de formations
  • Qualiopi : La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d'actions suivante : actions de formation.

Logo Qualiopi

Nos coordonnées

Paris

70, rue Mademoiselle
75015 Paris

Tél : 01 47 34 27 22
Fax : 01 43 06 05 61

Nantes

1, rue du Guesclin
44000 Nantes

Tél : 02 40 99 00 29
Fax : 01 43 06 05 61

Un message ?